Sites Inria

English version

Start-ups

LH - 12/11/2014

Inria, institut French Tech

La French Tech

A l’heure des premières labellisations « French Tech » de métropoles françaises dans lesquelles sont engagés des centres de recherche Inria, Antoine Petit, Président-directeur général d’Inria, confirme l’engagement de l’institut dans cette dynamique de développement de l’innovation française.

Les premières labellisations de métropoles French Tech ont été annoncées ce 12 novembre. Inria a-t-il joué un rôle dans les projets soumis ?

Antoine Petit Antoine Petit, PDG d'Inria - © Inria / Photo C. Helsly

Antoine Petit : Je me réjouis de cette annonce qui montre le dynamisme de nombreux écosystèmes régionaux dans le domaine du numérique. Modestement, mais avec force et conviction, Inria s’est positionné au sein de plusieurs des écosystèmes sélectionnés ce jour, à Bordeaux, Grenoble, Lille et Rennes.

Inria souscrit totalement à l’ambition impulsée par la French Tech. Le souhait de fédérer tous les acteurs de l’écosystème de start-ups pour aider ces dernières à naître et croitre fait écho à notre stratégie, à nos actions en matière de transfert et d’innovation.

Labellisé « Institut Carnot », nous sommes un institut « génétiquement French Tech » ! Depuis notre création en 1967 nous transférons le résultat de nos travaux de recherche dans le monde de l’industrie. La création d’entreprises est une des voies de ce transfert. Depuis 1984, plus de 120 start-ups ont ainsi été créées à partir des travaux conduits par nos chercheurs. Nous allons d’ailleurs mettre à l’honneur ces « 30 ans de création d’entreprises », et toute l’expertise accumulée, dans les semaines et mois qui viennent.

Faut-il comprendre qu’Inria est membre à part entière de la French Tech ?

- Tout à fait ! Inria a d’ailleurs joué un rôle réel, méconnu, dans l’initiation de la French Tech. David Monteau, le directeur de la mission French Tech, est par exemple un ancien d’Inria.

Inria fait partie des acteurs nationaux qui contribuent à l’effort d’innovation français. Nos centres en région travaillent avec de nombreux acteurs indispensables à la réussite de nos projets d’innovation : les incubateurs, les investisseurs, les pôles de compétitivité, les collectivités locales… En accompagnement des chercheurs, nos professionnels du transfert et de l’innovation sont au cœur de ces synergies constructives.

À l’instar de la French Tech, nous croyons profondément à la logique partenariale, au nécessaire rapprochement d’acteurs complémentaires pour faire émerger et croître les start-ups d’aujourd’hui et de demain. Notre pays a besoin de fédérer ces compétences et ces énergies pour aller plus avant et créer davantage d’entreprises, d’emploi, de richesses.

Envisagez-vous de prochaines actions ? ou une évolution de votre stratégie pour justement aller plus avant et faire encore mieux ?

- Notre institut a un rôle à jouer pour créer et innover. La recherche publique dans le numérique sait aboutir à la création d’entreprises. Notre histoire en est la preuve, notre avenir doit l’incarner, encore et toujours. Nous devons donner à nos chercheurs mais aussi aux doctorants, post-doctorants, ingénieurs que nous accueillons l’envie d’entreprendre. C’est une priorité pour notre institut.

Au-delà de la création d’entreprises, nous allons faire porter un effort particulier sur les partenariats avec les PME / ETI pour les aider à se développer. Ainsi, nous souhaitons augmenter de manière significative les « Inria Innovation Labs » petits laboratoires communs entre Inria et une PME/ETI, d’une durée limitée et avec une feuille de route partagée dans une logique de gain de compétitivité ou de marchés.

Si nous avons choisi de célébrer 30 ans de création d’entreprises chez Inria dans les prochaines semaines et mois, c’est pour nous projeter dans une ambition nouvelle. Fier de notre passé précurseur, nous voulons être un acteur déterminé et confiant de la French Tech.

Mots-clés : French Tech Innovation Transfert Start-up Entreprise

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !