Sites Inria

Machine Learning

JB - 23/07/2019

Inria et ses partenaires en pole position au SIGGRAPH

Impression 3D Siggraph 2019

Du machine learning pour simuler les ombres et les lumières avec un réalisme inédit, et des algorithmes qui repoussent les limites du possible pour les imprimantes 3D les plus basiques : la moisson des innovations Inria présentée cette semaine au SIGGRAPH 2019 est riche ! Des résultats rendus possibles par des collaborations avec l’Université de Berkeley, l’ETH à Zurich, et l’Université de Montréal, mais aussi par un partenariat avec l'entreprise Adobe.

En utilisant l’apprentissage automatique, et plus spécifiquement un réseau de neurones entraîné sur des images synthétiques, Julien Philip, doctorant sous la direction de George Drettakis dans l’équipe Graphdeco au centre de recherche de Inria Sophia-Antipolis, a réussi à développer une méthode qui permet de modifier les conditions d’éclairage d’une photo ou d’une vidéo. Les applications potentielles ? Elles concernent notamment les usages grand public sur smartphone - pour simuler un horaire de prise de vues différent ou créer un effet de time lapse, mais aussi l’univers des effets spéciaux et des jeux vidéo. Dans le cadre des techniques de photogrammétrie et de rendu à base d’image (IBR) cette nouvelle méthode pourra être utilisée pour imaginer avec la plus grande liberté créative des éclairages parfaitement irréalistes. Un travail qui a été financé par le projet européen EMOTIVE dans le cadre du programme Horizon 2020 et le projet ERC Advanced Grant FUNGRAPH.

Du côté de Nancy, ce sont les chercheurs de l’équipe-projet MFX commune à Inria et au Loria et menée par Sylvain Lefebvre qui seront en vedette au SIGGRAPH. Au menu :  des algorithmes qui permettent d’élargir drastiquement les compétences de n’importe quelle imprimante 3D, dans les Fablabs comme dans l’industrie, et qui - cerise sur le gâteau -  sont proposés par Inria en accès ouvert. Qu’il s’agisse d’imprimer des formes rondes « parfaites » ou de produire des objets flexibles avec des comportements élastiques complexes ou même des méta-matériaux au sein desquels les propriétés mécaniques évoluent, les capacités créatives et la qualité de rendu des imprimantes 3D vont monter d’un cran. Des innovations développées grâce à la riche culture collaborative et partenariale d'Inria et impliquant aussi en interne les équipes Pixel, Maverick et Imagine.


La 45e édition de SIGGRAPH se tiendra au Convention Center de Los Angeles du 28 juillet au 1er août prochains. SIGGRAPH (Special Interest Group on Computer GRAPHics and Interactive Techniques) est une conférence internationale majeure sur l'infographie : elle regroupe chaque année depuis 1974 un grand nombre d’acteurs industriels, artistiques et scientifiques de l’univers de l’image de synthèse, qu’il s’agisse de films d’animation, de création d’effets spéciaux, de jeux vidéo ou de logiciels permettant la modélisation 3D.

Mots-clés : Berkeley Machine learning GraphDeco Adobe MFX Siggraph2019

Haut de page

Suivez Inria