Sites Inria

English version

Collège de France

M.-L. Gambié - 13/11/2017

Claire Mathieu, Chaire informatique 2017 au Collège de France : comprendre les algorithmes pour mieux les apprivoiser

La Chaire Informatique et sciences du numérique du Collège de France est attribuée pour l’année 2017-2018 à Claire Mathieu, informaticienne et mathématicienne, directrice de recherche au CNRS. La leçon inaugurale sera donnée le jeudi 16 novembre 2017 à 18h00.

Née en 1965, Claire Mathieu est titulaire d’une thèse en sciences informatiques de l’université Paris-Sud. Chercheuse CNRS à l’ENS de 1990 à 1997, enseignante à l’université Paris-Sud de 1997 à 2004 puis à l’École polytechnique de 2002 à 2004, elle a été également professeure associée au département des sciences informatiques de l’ENS de 2014 à 2016. Depuis 2012, elle est directrice de recherche au CNRS.

Ses travaux portent notamment sur les algorithmes d’approximation, permettant de calculer une solution approchée à un problème trop difficile à résoudre exactement en un temps raisonnable.

L’algorithmique : comprendre les algorithmes pour mieux les apprivoiser

Comprendre, décrire, modéliser ou encore concevoir et développer de nouvelles techniques : les champs de recherche de l’algorithmique sont vastes. Les travaux de Claire Mathieu la placent parmi les scientifiques de tout premier plan mondial dans ce domaine. Elle a notamment travaillé sur  les algorithmes d’approximation ou encore sur les algorithmes en ligne.

Un de ses résultats les plus largement connus porte sur la démonstration de l’existence d’un "plafond de verre" dans les réseaux sociaux, « empêchant les femmes ou une minorité de s’élever jusqu’aux échelons supérieurs de la hiérarchie  » ; postulat sociologique, l’existence de ce plafond de verre a trouvé grâce à la modélisation mise au point par Claire Mathieu et ses équipes, un précieux ancrage mathématique.

Au cœur de ses recherches, la rigueur mathématique est toujours centrale. « L’élément non négociable est la recherche du théorème. Les problèmes sont variés, les méthodes de résolution aussi, mais à la fin, ce qui prime, ce qui apparaît dans le paragraphe intitulé "nos résultats" dans nos introductions, est toujours un théorème.  »

Nourrir une réflexion sociétale et éthique

Claire Mathieu partagera au Collège de France son expertise de l’algorithmique : problèmes phares, enjeux, questions fondamentales, diversité des techniques, nouvelles problématiques, nouvelles méthodes de calcul.

Mais elle mettra également en avant, avec le même niveau d’exigence qu’elle fixe à ses recherches et de rigueur dans ses raisonnements, la nécessité absolue de mener de front une réflexion d’envergure concernant l’émergence d’algorithmes résolvant – c’est une nouveauté - des problèmes imprécis. Elle exposera ainsi les questions éthiques posées par la montée en puissance fulgurante des algorithmes dits d’ "apprentissage profond" (deep learning), « qui se retrouvent appliqués un peu partout sans qu’on ait vraiment compris leurs aspects fondamentaux  ».

« Le problème est qu’en matière d’algorithmes la pratique a pris énormément d’avance sur la théorie et la compréhension en profondeur des mécanismes mathématiques qui les régissent. Ce retard induit effectivement des risques de manipulation sans contrôle.(…) Ces questions sont à la frontière de l’algorithmique classique et en même temps centrales pour l’évolution du domaine dans la décennie à venir.  »

Mots-clés : Algorithme Collège de France Chaire informatique

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !