Sites Inria

English version

Élection

AB (*) - 20/12/2017

Benoît Perthame et Éric Moulines élus à l'Académie des sciences

Académie des sciences

Parmi les dix-huit nouveaux élus de l'Académie des sciences figurent Éric Moulines, professeur à l'École polytechnique et membre de l'équipe-projet XPOP, et Benoît Perthame, professeur à l'UPMC et membre de l'équipe-projet MAMBA.

Les dix-huit nouveaux membres élus à l’Académie des sciences lors de son assemblée plénière du 5 décembre 2017 seront reçus en séance solennelle, sous la coupole de l’Institut de France, à Paris, le 29 mai 2018, annonce l’Académie le 6 décembre. Parmi les nouveaux membres, quatre sont des femmes. Par ailleurs, l’institution rappelle que depuis 2003, "la moitié au moins des sièges à pourvoir […] est réservée à des candidats âgés de moins de 55 ans", ce qui "a conduit à un rajeunissement notoire". Au total, l’Académie des sciences compte 273 membres, 126 associés étrangers et 81 correspondants. Parmi les nouveaux élus, Benoît Perthame et Éric Moulines, respectivement membres des équipes-projets Inria MAMBA et XPOP, ont été distingués.

Éric Moulines

Diplômé de l’École polytechnique (X81) et ingénieur du corps des Telecom, il a passé une grande partie de sa carrière à Télécom ParisTech où il a occupé de 1996 à 2015 le poste de professeur et où il a fondé l’enseignement en statistiques et en sciences des données. Il a par ailleurs reçu la médaille d’argent du CNRS en 2010 et le Grand prix de l’Académie des sciences de la Fondation France Télécom  en 2011. Recruté comme professeur à l’École polytechnique en 2015, Eric Moulines s’est vu confier la mission de créer et de structurer l’enseignement et la recherche en statistiques et en data sciences  au sein du Centre de mathématiques appliquées. Il est également en charge du PhD Track  de l'Institut de convergence DATAIA sur la science des données et l'intelligence artificielle.

Benoît Perthame

Diplômé de l'École normale supérieure-Ulm en 1983, Benoît Perthame devient assistant à l'ENS et soutient, en 1987, sous la direction de Pierre-Louis Lions, une thèse d'habilitation portant sur les équations aux dérivées partielles non linéaires en théorie du contrôle optimal, en hydrodynamique et en théorie cinétique. Professeur à l'université d'Orléans dont il est diplômé, il rejoint Inria en 1989 où il a notamment dirigé l'équipe-projet BANG (Biophysique, analyse numérique et géophysique) à partir de 2004. Également professeur à l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI) depuis 1993, il a obtenu de nombreuses distinctions dont le cours Peccot du Collège de France, le prix Blaise Pascal, la médaille d'argent du CNRS et le Grand prix Inria - Académie des sciences. Il a été conférencier plénier au Congrès international des mathématiciens à Séoul en 2014. Il dirige depuis 2013 le laboratoire Jacques-Louis Lions.

Depuis sa création, l’Académie se consacre au développement des sciences et conseille les autorités gouvernementales en ce domaine. Cette double vocation s’est renforcée au fil du temps, avec l’évolution des connaissances. Aujourd’hui, les académiciens exercent leurs cinq missions, vis-à-vis de l'État et vis-à-vis des fondations, au sein de comités ou de groupes de travail mis en place par l'Académie.

Mots-clés : Éric Moulines Benoît Perthame Académie des sciences

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !