Sites Inria

English version

Nomination

21/11/2017

Antoine Petit nommé membre du Conseil national de l’industrie

Antoine Petit a été nommé membre du Conseil national de l’industrie et de son comité exécutif au titre de personnalité qualifiée par un arrêté du Premier ministre le 18 novembre 2017.

La mission du Conseil national de l’industrie (CNI), créé en 2013, est d’éclairer et de conseiller les pouvoirs publics sur la situation de l’industrie et des services à l’industrie en France, aux niveaux national, territorial et international, en intégrant les enjeux à l’export. Il est présidé par le Premier ministre et réunit les entreprises et les représentants des salariés autour de thèmes stratégiques comme la formation, l’innovation, le financement des entreprises, l’économie circulaire ou encore le développement international.

Le CNI préside à l’élaboration de contrats de filières par chacun des comités stratégiques de filière  (CSF) qui, à partir d’une convergence de points de vue entre industriels, organisations syndicales et l’État, s’accordent sur les enjeux de la filière, retracent les engagements réciproques des industriels et de l’État et identifient les actions à déployer prioritairement. Les CSF sont présidés et pilotés opérationnellement par un industriel.

Des groupes de travail transversaux, appelés sections thématiques  (ST), complètent le dispositif. Ils ont été constitués soit pour réaliser une étude et formuler des propositions sur des sujets précis (concours publics à l’industrie, accès au financement), soit pour traiter de façon permanente une problématique transversale à l’ensemble des CSF (emplois et compétences, réglementation et simplification, Europe, Industrie du futur).  

Le CNI est dorénavant doté d’un Comité exécutif resserré ayant un rôle d’orientation et de pilotage des travaux. Ce comité a vocation à se réunir chaque trimestre. Le Comité exécutif sera présidé par le Premier ministre ou, en son absence, par le Ministre de l’économie et des finances, en charge de l’industrie. Son format est resserré (seize membres) et paritaire. Le Comité exécutif comprend, outre les ministres concernés par l’ordre du jour, un représentant de Régions de France, le directeur général de Bpifrance, cinq représentants des entreprises industrielles, cinq représentants des salariés et deux personnalités qualifiées dont Antoine Petit, P.-D.G. d'Inria et président d' l'IHEST, et François Germinet, administrateur provisoire de la Comue Université Paris Seine.

Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à faire entendre au CNI la voix de la recherche française et plaider pour encore plus de liens entre recherche académique et monde socio-économique.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Antoine Petit, P.-D.G. d'Inria

Haut de page

Suivez Inria