Sites Inria

Séjours de recherche post-doctoraux

Foire aux questions

Dois-je avoir soutenu ma thèse avant le dépôt du dossier ?

La thèse devra avoir été soutenue l'année précédente, l'année en cours ou programmée avant la fin de l'année. Dans tous les cas, la soutenance devra être effective au moment de la prise de fonction.

Ma thèse ne se situe pas dans le domaine des STIC, mais je suis intéressé par les applications des STIC dans mon domaine. Pourrai-je tout de même postuler pour un post-doc à l'institut ?

Vous pouvez parfaitement postuler pour un post-doc à l'institut, même si votre domaine de recherche principal ne concerne pas les STIC. Les recherches à l'institut trouvent des applications dans des domaines aussi variés que la médecine, la biologie, les transports, l'aménagement du territoire, la linguistique etc. Suivant les axes de recherche, dans nos équipes-projets, on peut trouver des médecins, des psychologues, des linguistes...

Puis-je proposer mon propre sujet de post-doc?

Oui. A titre exceptionnel, les responsables d'équipe-projet de recherche peuvent prendre en compte des propositions de sujets originaux.

Je suis accepté pour un séjour post-doctoral d'un an à deux ans dans une équipe Inria. Quelle est ma place au sein de cette équipe ?

En tant que post-doctorant, vous êtes chercheur à part entière dans l'équipe qui vous accueille. A ce titre vous participez pleinement à la vie du groupe : publications d'articles, participation à des séminaires, conférences.

Quelles sont mes perspectives professionnelles après un post-doc à l'institut ?

Une fois arrivé à l'institut, vous pourrez découvrir les possibilités de recrutement dans la recherche publique en France. Le service des ressources humaines de votre centre de recherche et le responsable de votre équipe de recherche vous aideront à affiner votre parcours professionnel et votre projet personnel.

Mon travail en post-doc débouche sur une application de type logiciel. A qui en revient la propriété ?

En droit français, le logiciel est considéré comme une oeuvre de l'esprit et les droits d'auteur qui s'y rattachent, sont:

  • D'une part, le droit moral (principalement droit au nom) : perpétuel, inaliénable et imprescriptible. Vous en restez investi quoi qu'il arrive.
  • D'autre part, les droits patrimoniaux (droit de représentation, reproduction, traduction, adaptation etc) : ils sont normalement dévolus à l'employeur. Vous pourrez être amené, le cas échéant, à signer tout document permettant à l'institut d'être titulaire des droits patrimoniaux.

A l'issue de mon post-doc je voudrais valoriser un résultat de recherche dans le cadre d'une entreprise. Comment procéder ?

Inria peut vous aider à créer ou à participer à la création d'une start-up. Cela fait partie de sa politique de transfert technologique.

 Combien serai-je payé ?

2 620,84 euros brut par mois avant déduction des charges sociales obligatoires en France.

Vais-je éventuellement percevoir une allocation de chômage après mon contrat ?

Oui, Inria cotise pour cela.

Est-ce que j'ai une assurance pour la maladie ?

Oui, vous êtes affilié au régime de sécurité sociale française.

Je ne parle pas français, Inria peut-il m'aider à suivre des cours ?

Oui. Inria met en place des cours pour les étrangers ou facilite votre inscription dans un cours de langue. En outre, beaucoup de personnes parlent l'anglais à l'institut et vous n'aurez pas de mal à vous intégrer à votre arrivée.

Comment trouver un logement ?

Si vous arrivez de l'étranger, vous pouvez consulter les liens suivants :

Vous y trouverez des informations pratiques pour votre installation en France. Il est toutefois recommandé de prévoir votre arrivée suffisamment de temps à l'avance et de reprendre contact avec votre future équipe de recherche qui pourra éventuellement vous aider dans vos démarches.

Je viens en France avec ma famille : comment faire ?

Vous pouvez bénéficier des allocations familiales pour lesquelles Inria cotise. Vous pouvez en outre inscrire vos enfants dans une école internationale. Renseignez-vous auprès de votre future équipe de recherche pour connaître les possibilités locales.

Puis-je percevoir mon salaire Inria sur mon compte bancaire à l'étranger ?

Non, vous devrez ouvrir un compte domicilié en France.

Faut-il un passeport ? Faut-il un visa « touriste » ? Faut-il obtenir une carte de séjour ?

Il faut un passeport dont la validité couvre votre période de séjour en France +6 mois minimum. Les formalités administratives nécessaires pour l'entrée en France des scientifiques étrangers (visas, titres de séjour) sont décrites sur le site de la fondation Alfred Kastler Le service des ressources humaines du centre de recherche d'accueil vous accompagnera dans vos démarches.

Haut de page