Manifestation

15/05/2009

MoGo défie Catalin Taranu au jeu de Go

Un nouveau logiciel relève le défi du combat Homme-Machine. MoGo, logiciel de jeu de Go, affronte le 22 mai prochain au sein de l’exposition « Numériquement Vôtre » Catalin Taranu, le champion européen du Go asiatique. Plus qu’un logiciel, MoGo est un véritable outil pour les chercheurs qui s'en servent pour résoudre des problèmes complexes.

Après la chute de Kasparov aux échecs, c’est peut être au tour de Catalin Taranu, champion européen de Go, de perdre contre un logiciel. Le 22 mai prochain, dans le cadre de l’exposition « Numériquement Vôtre » à Rennes, le logiciel MoGo issu des laboratoires de recherche de l’INRIA tentera de gagner une partie contre le champion. Une partie de Go est composé de quatre matchs. Depuis 2007, MoGo a déjà remporté des matchs ponctuels contre des professionnels, mais jamais une partie entière. En marge de cette rencontre, l’association rennaise de jeu de Go, Rengo, initiera les visiteurs à ce jeu très populaires en Asie.

La capacité de MoGo à gagner des parties de Go, un jeu beaucoup plus complexe que les échecs, le rend particulièrement performant dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il est en effet capable de simuler des milliers de parties à la seconde, d’apprendre de ses simulations mais aussi de ses erreurs. Pour l’équipe TAO du centre de recherche INRIA Saclay – Ile-de-France qui l’a développé, le logiciel représente un véritable outil de recherche. Au-delà du jeu, il sert à résoudre des problèmes complexes. Exemple, il peut permettre de choisir un mode de production d'électricité en considérant la géographie du lieu, sa météorologie et ses habitants et leur consommation. Catalin Taranu n’a plus qu’à bien se tenir.

Mots-clés : MoGo Jeu de Go Catalin Taranu Équipe TAO Centre de recherche Inria Saclay - Île-de-France

Haut de page